Afin de pallier à la fermeture des salles de cinéma et du coup à l’impossibilité de faire participer les élèves au dispositif Lycéens et apprentis au cinéma, le Récit a mis en place des propositions d’atelier. C’est dans ce cadre-là que les élèves ont participé à une petite initiation de 2 heures au stop motion encadrée par Lucas Malingrëy. les élèves se sont très vite appropriés les différents outils et ont pu laisser libre cours à leur créativité. Un des thèmes retenus mais non obligatoire était la couleur avec la technique du papier découpé.