Martèlements du battoir et odeur d’encre fraîche…
Sous un magnifique soleil de printemps, les apprentis en première année de section de technicien supérieur ont pu découvrir un des plus grands centres d’imprimerie en Europe au Moyen-Âge.  Déjà marquée par la fabrication du papier pour accueillir le concile au XVe siècle puis par la présence d’humanistes dont Erasme de Rotterdam et enfin par  l’adoption de la réforme, la ville a compté de nombreuses imprimeries et papeteries. De nos jours on peut se plonger dans cette ambiance et progresser jusqu’aux techniques modernes grâce aux passionnés qui animent les collections du Musée Suisse du papier dans le quartier St-Alban. Les élèves ont pu confectionner leurs feuilles de papier, composer et imprimer en typographie, dessiner des
couvertures avec la technique de la marbrure sans oublier de s’exercer à l’écriture au scriptorium. Découvrir tout cela en mettant la main à l’ouvrage est toujours entraînant. Le musée est également un atelier protégé qui fabrique des produits artisanaux en faisant de la place à des travailleurs en situation de handicap. Une belle journée qui ne restera pas une page blanche pour les apprentis. Cette action a bénéficié d’un financement par la région Alsace dans le cadre des Contrats d’Initiatives et de Progrès. Le déplacement s’est effectué en train, l’empreinte carbone est estimée à 111.8 kg d’émission de CO2.

http://www.papiermuseum.ch/fr/le-musee/
http://www.region.alsace/article/concretement-cest-quoi-lapprentissage

mpb3 mpb2 mpb1