Dans le cadre des Rencontres d’écrivains proposées par l’académie de Strasbourg, Alexandra Gaebel (professeure de français) et Magalie Gaschy (professeure-documentaliste) ont proposé aux élèves de 2IG2 de rencontrer l’écrivain Jean-Paul Didierlaurent pour travailler autour de son premier roman «Le liseur du 6h27», véritable succès de librairie et coup de cœur des bibliothécaires.
La rencontre s’est déroulée au CDI mercredi 25 janvier de 9h à 11h dans une certaine fébrilité mais aussi un certain d’enthousiasme. Pour beaucoup d’élèves, le roman de Jean-Paul Didierlaurent était le premier livre qu’ils lisaient dans son intégralité.
Les élèves ont pu et su lui poser des questions aussi précises que judicieuses sur son métier d’écrivain et ses livres, son inspiration, le choix du titre, les personnes à qui le livre est dédicacé, ses projets futurs, s’il arrive à vivre de ses livres…
L’écrivain, très naturel, s’est gentiment prêté au jeu des questions-réponses et a parlé de son goût pour la lecture qui est né avec les romans de Stephen King ou « L’étourdissement » de Joël Egloff, de son parcours professionnel et de son métier chez Orange aux renseignements téléphoniques, de ses goûts et de ses intérêts personnels pour la peinture ou le théâtre.
La rencontre s’est terminée par une séance de dédicaces lors de laquelle les élèves qui le souhaitaient ont pu échanger quelques mots avec l’auteur ou lui donner les dessins qu’   ils avaient fait de la Zerstor, la fameuse machine du pilon. Les élèves ont aimé son naturel et son franc-parler, mais aussi sa gentillesse et son humanité. Une rencontre qui fait du bien !!!!
rencontre-ecrivain-didierlaurent_zerstorrencontre-ecrivain-didierlaurent_seancerencontre-ecrivain-didierlaurent_ecrivainrencontre-ecrivain-didierlaurent_dedicace