Ce projet est né de la rencontre entre Mme Haber (responsable ULIS) et Victor Gachet, responsable de l’association Jazzin’ Translation suite à l’accueil en PFMP dans le secteur communication d’une élève suivie par l’ULIS. Désireux d’offrir plus qu’un lieu d’accueil privilégié pour nos élèves en situation de handicap, il a été décidé de monter un projet culturel visant à donner accès aux élèves à des formes de cultures différentes dont le jazz et l’électro. Le projet s’articule autour des 3 piliers de l’éducation culturelle :

Connaître : comprendre l’histoire du jazz et son évolution à travers la musique mais aussi les affiches de concerts ou les pochettes de vinyles et y rattacher les différents courants de l’histoire de l’art…

Pratiquer : Explorer les multiples matières sonores du jazz, explorer les potentiels actifs des sons issus du jazz pour les reconfigurer et comprendre que le jazz est un art de la dissonance, créer des sons…

Rencontrer : Rencontrer les musiciens des Chapeaux noirs et assister à une résidence d’un groupe à la Laiterie. Visiter la Laiterie, lieu culturel de concert et découvrir les coulisses des concerts (balance technique, organisation…).

Pour lancer le projet, les élèves ont eu la chance de rencontrer les artistes lors d’une résidence à la Laiterie le 19 mars de 11h00 à 13h00, lieu qui n’a plus accueilli de public depuis 1 an. Nous avons été bien chanceux !!! Merci à Ink et à la Laiterie pour leur accueil. La suite du projet à venir bientôt !!!!!

Ink en résidence à la Laiterie

Sur la plateforme Artefact, on parle aussi du projet : petite vidéo à regarder !!